Vous êtes ici:Accueil » International (Page 6)

Défense de l’embryon, « l’un de nous »: une 2ème étape encourageante…

L’audition publique de l’initiative citoyenne européenne « Un de nous », a eu lieu jeudi  10 avril au Parlement Européen de Bruxelles, dans un hémicycle bondé de 400 personnes et une ambiance réactive. Rappelons que cette initiative , une des premières depuis sa création, a récolté près de 2 millions de signatures de  7 pays différents de l'UE.   Deux membres de Femina Europa étaient dans la salle, ven ...

Lire la suite

Au Conseil de l’Europe, la famille et l’Eglise sont les deux grandes oubliées … Anne Girault.

L’ambitieux rapport du groupe des Eminentes Personnalités sur le “Vivre ensemble Conjuguer diversité et liberté dans l’Europe du XXIème siècle”présenté le 11 Mai 2011 lors du Comité des Ministres à Istanbul, ne reconnait ni le rôle de la famille, ni celui de l’Eglise catholique dans la cohésion sociale. Cette initiative censée donner “un nouvel élan”  devait analyser la situation et faire des propositions f ...

Lire la suite

L’ONU a trouvé la solution: changer le droit canon!

Extrait du préambule  de la convention internationale des droits de l’enfant:   "Ayant présent à l’esprit que, comme indiqué dans la Déclaration des droits de l’enfant, « l’enfant, en raison de son manque de maturité physique et intellectuelle, a besoin d’une protection spéciale et de soins spéciaux, notamment d’une protection juridique appropriée, avant comme après la naissance ».. Réponse du Vatican ...

Lire la suite

2013: quelques bonnes nouvelles pour la famille!

Les 5 meilleurs évènements C-FAM 2013.   (Catholic Family and Human Rights Institute.)   New York, 3 janvier 2014. Il y a eu tellement événements positifs cette année que nous avons bien du mal à faire notre choix. Le voici.   1-     Le Parlement européen nie l’existence d’un « droit à l’avortement »   On ne pourra pas vous reprocher d’avoir pensé que l’Europe est une cause  perdue dans le do ...

Lire la suite

Nom de l’enfant : bouleversement à la Cour Européenne des droits de l’homme.

Par Andrea Popescu, juriste internationale de l' Europeen  Center for Law and Justice. Dans les Etats membres du Conseil de l’Europe, les nouveau-nés pourront désormais ne plus porter le nom de leur père si les parents en décident ainsi. La Cour européenne des droits de l’homme (ci-après « la CEDH ») justifie ce changement par le principe de non-discrimination et d’égalité entre l’homme et la femme. Mais la ...

Lire la suite
Retour en haut de la page