Vous êtes ici:Accueil » Genre » Idéologie du genre

Alerte à l’ONU : l’UNICEF attaque les enfants par la sexualité

Le 19 Mars 2018. Sharon Slater, présidente de l'ONG Family Watch, nous envoie une alerte des Nations Unies : (traduction libre)   «  En ce moment les gouvernements du monde se déchirent à la Conférence sur le Statut de la Femme (CSW) à New York, à propos d’une expression apparemment très simple : comprehensive sexuality education (CSE) l’éducation sexuelle inclusive, en français.   Nous organisons ...

Lire la suite

Madrid’s declaration for Comprehension, Respect and Freedom

 The Madrid Declaration for the Understanding, Respect and Freedom was   presented at the end of the Ist International Gender, Sex and Education Conference (#SexAndGender)  organized by CitizenGO  in Madrid last February 23rd. It starts with the respect and understanding that people deserve, and then moves on to report the wickedness of gender ideology and the manipulation of the children and defends the pa ...

Lire la suite

Mise en place de l’égalité des genres 2 : Convention d’Istanbul

En 2011, le Conseil de l’Europe signe la CONVENTION D’ISTANBUL, pour la prévention et la lutte contre la violence à l’égard des femmes et la violence domestique. A ce jour, 43 pays sur 47 y ont adhéré, seuls 22 l’ont ratifiée. La FRANCE A RATIFIÉ CETTE CONVENTION EN 2014. A la suite de la CEDAW, la convention d’Istanbul promeut l’idéologie de genre, tout en ignorant les causes réelles de violence: les addic ...

Lire la suite

Mise en place de l’égalité des genres 1 : loi de finance de la France

POLITIQUE DE L'EGALITE ENTRE LES HOMMES ET LES FEMMES. PRÉSENTATION STRATÉGIQUE DE LA POLITIQUE TRANSVERSALE DPT A retrouver sur le site de la Performance publique La loi du 8 août 2016 relative au travail, à la modernisation du dialogue social et à la sécurisation des parcours professionnels est venue renforcer la prévention et la lutte contre les agissements sexistes dans l’environnement professionnel. El ...

Lire la suite

Nom de l’enfant : bouleversement à la Cour Européenne des droits de l’homme.

Par Andrea Popescu, juriste internationale de l' Europeen  Center for Law and Justice. Dans les Etats membres du Conseil de l’Europe, les nouveau-nés pourront désormais ne plus porter le nom de leur père si les parents en décident ainsi. La Cour européenne des droits de l’homme (ci-après « la CEDH ») justifie ce changement par le principe de non-discrimination et d’égalité entre l’homme et la femme. Mais la ...

Lire la suite
Retour en haut de la page